Puradet Manuzyme

Description
Puradet Manuzyme est un nouveau nettoyant biologique avec un mélange d’enzymes protolytiques et de surfactants synergétiques, conçu pour la décontamination manuelle ou automatisée des instruments médicaux, chirurgicaux, dentaux et endoscopiques. Puradet Manuzyme est une formulation très efficace et sure pour le nettoyage manuel et ultrasonique des endoscopes, des instruments fins médicaux et dentaux contre une large gamme de contaminants. Puradet Manuzyme est particulièrement efficace pour enlever des surfaces les contaminants protéiques et organiques, y compris du sang sec et des tissus. Puradet Manuzyme est enregistré comme un appareil médical de 1ère classe. Puradet Manuzyme est une formulation neutre qui s’utilise sur toutes les surfaces en toute sécurité et offre des bénéfices particuliers quand une décontamination autoclave et automatisée n’est pas possible, p.ex. sonde optique.

Caractéristiques principales
Nettoyant biologique très efficace approprié à enlever des contaminants protéiques et organiques des matériaux d’instrument • sensibles

  • Utilise un mélange d’enzymes protolytiques qui donnent plus de sécurité
  • faible toxicité
  • inodore
  • Il réduit les dégâts des instruments et répare
  • excellente compatibilité matérielle
  • n’est pas fixatif
  • n’est pas corrosif, ne nuira pas les couches fines
  • Compatible avec de l’eau dure
  • Rinçage libre, peu de mousse

Applications
Puradet Manuzyme, par des méthodes manuelles ou ultrasoniques, est idéal pour enlever les dangers biologiques des instruments médicaux et dentaux faits en métal, en verre et en plastique, des endoscopes flexibles ou rigides, et d’autres appareils utilisés dans des hôpitaux, des centres médicaux, chez les dentistes et dans les laboratoires. Puradet Manuzyme est efficace contre le sang, les résidus de tissu, les protéines, le mucus, les selles et autres contaminants.

Compatibilité
Puradet Manuzyme est compatible avec une large gamme de tissus, de caoutchouc, de plastiques, et des matériaux de surface dure. Il n’attaquera pas les surfaces métalliques, s’il est utilisé conformément pratiques standard de contrôle d’infection, à un taux de dilution et un temps de contact recommandés. Le contact avec du polysulphone, du polycarbonate ou d’autres plastiques sensibles est à éviter.